Réjeûnessence

Séjours de jeûne intégratif en France, Suisse, Espagne & Allemagne

Semaines de jeûne Intégratif 2022

Semaine de jeûne en ambulatoire à Colombier - Suisse


Semaines
du 13 au 20 mai et
du 24 juin au 1er juillet

Ces semaines de jeunes se déroulent à Colombier et ses alentours – Suisse

Semaine de jeûne intégratif sur la Costa Brava - Espagne

Semaine du 22 au 29 octobre 2022

Cette semaine de jeûne se déroule entre Mer, Montagne et Campagne, 
sur la COSTA BRAVA.

Stage de jeûne et alimentation santé en ambulatoire avec accompagnement médical en vallée de Chevreuse - France

Semaine du 3 au 10 juin 2022

Semaine de jeûne se déroulant au coeur du parc naturel régional de la haute vallée de Chevreuse

Semaines de jeûne dans la Garrotxa - Espagne

Semaines à venir en 2023

Ces semaines se déroulent au coeur de Garrotxa

Améliorer sa santé en jeûnant

            Par nature, notre corps est programmé pour surmonter les périodes sans prise de nourriture. Nous disposons pour cela d’un programme énergétique de secours : le métabolisme du jeûne. Notre corps puise alors l’énergie nécessaire au maintien des fonctions corporelles et de nos mouvements à l’intérieur de lui-même, dans ses réserves.

            En période d’abondance alimentaire, le corps est programmé pour stocker sous forme de graisse toute la nourriture dont il n’a pas immédiatement besoin comme carburant. Nous sommes ainsi parés pour la prochaine « disette ». Lorsque nous avons la chance de ne plus subir de périodes de famine, il nous manque l’équilibre nécessaire pour vider les réserves trop pleines et ce sont ces stocks superflus qui surchargent au fur et à mesure notre organisme et qui vont être à l’origine de nombreuses maladies (notamment les maladies dites de civilisation ou justement « de surcharge » comme le diabète de type 2 et les maladies cardio-vasculaires) et troubles de l’humeur.

(c) Département de biologie, Cégep Limoilou

            Par conséquent jeûner, alors qu’on ne ressent encore aucun trouble ou qu’on ne souffre d’aucune maladie, est un moyen préventif naturel, simple et extrêmement puissant pour se maintenir en bonne santé et pour prévenir un grand nombre de maladies.

            En période de maladie, également, il est souvent utile pour notre corps de jeûner. Lorsqu’il n’y a pas besoin d’assurer de travail de digestion, le corps et l’esprit peuvent mieux utiliser l’énergie disponible pour faire face aux processus de nettoyage et de guérison.

            De plus en plus oubliés dans notre société d’abondance ces comportements naturels peuvent et méritent absolument d’être réactivés et ce d’une manière simple, par des périodes de jeûne volontaire pendant lesquels nous accordons à notre organisme des « vacances », une mise au repos, un « grand nettoyage » indispensables à sa régénération. Ceci a d’ailleurs été montré en 2016 par un scientifique japonais, Yoshinori OHSUMI qui a été récompensé par le prix Nobel pour ses travaux sur le mécanisme de l’autophagie : en l’absence de nourriture la cellule vivante recycle ses composants, et opère un grand nettoyage.

En jeûnant c’est une véritable cure de jouvence que vous accordez à votre corps ainsi qu’à votre esprit